Document sans titre
Document sans titre
  Document sans titre
Login :
Passe :
 
Retour à l'accueil Être Enseigné Être informé E-Services Forum de Discussions Espace Membre

     
Enseignements Exhortations Articles Audios Proposer une ressource  
     
  Vous êtes ici : Accueil > Être Enseigné > Sexualité > Articles > La contraception  
     
Document sans titre
  Document sans titre Le massage du mariage après le jardin d'Eden de (Paul Mbunga Mpindi)
Les Rubriques
Enseignements
Des enseignements sur divers thèmes...
Exhortations
Courtes et édifiantes...
Enseignements Audio
Des sons mp3 sur le mariage et les fiançailles..
Articles
Traiter des sujets d'actualité ou des sujets divers...
Proposer une ressource
Poster vos enseignements, vos exhortations et vos articles sur le mariage et les fiançailles...

LES CATEGORIES
Affaires d' hommes ()
Affaires de femmes ()
Astuces pratiques ()
Célibat ()
Famille ()
Fiançailles ()
Jeunes ()
Mariage ()
Nuit de Noces ()
Sexualité ()
Témoignages ()
Traditions et Coutumes ()
Vie de couple ()
Document sans titre

Document sans titre
 
Catégorie : Sexualité
La contraception
Posté le 04-11-2009 | 12261 lecteurs | 1 commentaires

La Bible ne donne pas de précision sur ce sujet et le mot lui-même ne s'y trouve pas. Cependant, comme toutes les choses de notre vie, c'est un domaine qui nécessite notre réflexion et la maitrise de soi, car la procréation fait partie de la responsabilité du couple. Les animaux possèdent un instinct reproducteur… L’être humain est un être autonome, il gère sa vie et est responsable de ses actes.

La vie vient de Dieu, mais c’est l’être humain qui pratique l’acte concepteur.

Peut être pourrions nous adapter à ce domaine aussi la parabole de Jésus, concernant l'homme qui s'assied pour calculer la dépense avant de construire. La foi n'est pas de l'inconscience ou de la légèreté coupable. Combien d'hommes imposent des grossesses répétées à leur femme parce qu'il ne savent pas tout simplement maîtriser leurs désirs.

Lorsque nous lisons les Ecritures, concernant la vie familiale, nous remarquons que le nombre d’enfants par famille est très variable, comme si Dieu laissait à chacun le libre choix.

Ève s’exclame à la naissance de son fils premier-né : " J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel " Genèse 4.1/2

Il y a dans ce texte la notion de dépendance de Dieu et de responsabilité du couple. L’homme et la femme apportent chacun leur contribution à la formation d’un enfant, dans un accord réciproque, mais c’est Dieu qui donne le souffle de vie et qui va former le corps dans le sein maternel. Le psalmiste le reconnait bien :

C'est toi qui as formé mes reins, Qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Psaumes 139:13

Job, dans son épreuve, dit à Dieu :

Souviens-toi que tu m'as façonné comme de l'argile; Voudrais-tu de nouveau me réduire en poussière? Ne m'as-tu pas coulé comme du lait? Ne m'as-tu pas caillé comme du fromage ? Tu m'as revêtu de peau et de chair, Tu m'as tissé d'os et de nerfs; Tu m'as accordé ta grâce avec la vie, Tu m'as conservé par tes soins et sous ta garde. Job 10:9/12

Enfin le Seigneur dit au prophète Jérémie :

Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1:5

En lisant les Écritures nous découvrons que Dieu place les parents devant leurs responsabilités concernant le nombre de leurs enfants et leur éducation.

C'est dans la réflexion, l'amour de notre conjoint, la sagesse et la maitrise de soi, que nous trouverons les bonnes réponses à la façon dont nous gérons la sexualité dans notre vie de couple.

Voici ce que répondait avec sagesse, un pasteur à une jeune fille qui lui demandait conseil avant de se marier :

"La Bible nous communique la pensée du SEIGNEUR dans tous les domaines de notre vie, c'est pourquoi nous devons toujours chercher à connaître LA PAROLE DE DIEU.
La contraception est autorisée lorsqu'elle suit le cycle de la vie, par contre lorsqu'elle empêche la nidation de l'ovule fécondé, appelé zygote, dans l'utérus de la femme, cela devient un grave péché, car on détruit une vie déjà formée.
L'ovule non fécondé est éliminé tous les mois par le corps de la femme, au travers des menstruations; ceci fait partie du cycle de la vie.
La pilule est autorisée, mais pas "la pilule du lendemain" qui empêche l'ovule fécondé de poursuivre sa progression vers l'utérus (matrice).
Il y a plusieurs méthodes contraceptives; allant de la méthode dite "naturelle", basée sur l’abstinence durant la semaine de l’ovulation, qui se produit le 14è jour après le début des dernières menstruations, jusqu’aux récentes innovations.

Quelles sont les méthodes tolérables de contraception ?

Certaines méthodes ont des conséquences parfois dangereuses sur la santé et il faut être prudents. Ce qui est acceptable ce sont toutes les méthodes qui empêchent la rencontre des deux gamètes. Parce qu'une fois que la rencontre a eu lieu, c'est un être humain.

Il existe des méthodes dites naturelles, qui ne sont pas toujours fiables à 100%. Un couple qui choisirait une telle méthode doit aussi se préparer à l'éventualité d'accueillir un enfant. En réalité quelque soit la méthode tout couple qui a une vie sexuelle doit s'attendre à devoir accueillir un enfant puisque mème la pilule et le préservatif ne sont pas fiables à 100% !!

Parmi ces méthodes, on trouve :
L'abstinence, qui doit être la norme d'un couple non-marié, mais qui n'a pas de raison d'être dans un couple marié, sauf pour la prière, nous dit l'apôtre Paul en 1 Cor. 7.

L'abstention temporaire avec détection de l'ovulation (la femme est infertile 2 jours aprèsl'ovulation) en suivant la courbe de température, l'nspection de la glaire cervicale, la détection biochimique dans les urines

L'interruption du rapport sexuel par le retrait de l'homme au moment de l'éjaculation.

Parmi les méthodes contraceptives non-naturelles, on trouvera :

Les préservatifs, qui n'ont pas non plus une fiabilité à 100%, ni

Les utéro-progestatifs (OP) qui empêchent l'ovulation. C'est la pilule classique, et connue.

Il y a également la stérilisation chirurgicale : ligature des trompes pour les femmes, vasectomie pour les hommes, qui empêchent toute rencontre ultérieures des gamètes. Cet acte est souvent
définitif et doit faire l'objet d'une réflexion sérieuse du couple, envisageant tous les cas de figure.

Chaque méthode ayant des avantages et des inconvénients, l’essentiel est de ne pas toucher à la vie humaine dès sa conception."

Le respect de la vie

A ce sujet, il faut souligner la nocivité des lois en vigueur dans de nombreux pays concernant l'avortement. Des hommes et des femmes incroyants ont invoqués de nombreuses et diverse raisons pour mettre un terme à la grossesse en supprimant l'enfant conçu, par des méthodes considérée comme légitimes, hélas.

Parmi les méthodes discrètes et faussement considérées comme contraceptives on peut citer :

. Le stérilet, qui est le moyen le plus répandu. C'est un dispositif abortif intra-utérin.

. Les progestatifs injectables qui empêchent la nidation ou fixation de l'embryon.

. les implants contraceptifs, mêmes caractéristiques que les progestatifs, à faible dose continu.

Il existe aussi un produit qu'il est difficile de classer, qui contient des progestatifs à faible dose
continue : empêchant l'ovulation parfois, agissant sur la glaire cervicale. Donc elle fonctionne
souvent comme contraception légitime, mais elle empêche à coup sur la nidation et donc agit comme une méthode abortive.

Parmi les méthodes directement abortives, nous trouvons :
Les méthodes médicales avec le RU 486 (Mifepristone), pilule du lendemain, puis Prostaglandines 2 jours plus tard, ce qui empêche la nidation
Les méthodes chirurgicales, comme par exemple la méthode Karman : anesthésie locale, tube aspirant.

Les avortements sont classés en deux catégories. IVG et ITG. L'IVG est très souvent pratiquée à des
fins contraceptives, simplement parce que pour l'une ou l'autre personne du couple, le bébé n'arrive
pas au bon moment.

Il y a une énorme différence entre contraception et avortement.

"La conception empêche la fécondation de l'ovule par le spermatozoïde, l'avortement détruit l'ovule fécondé, donc le fœtus, le futur bébé déjà vivant à l'état embryonnaire."
Tuer l'embryon dans le sein de sa mère signifie violer le droit que Dieu accorde à la vie en gestation. La discussion de savoir s'il s'agit déjà d'un être humain ne fait que camoufler ce simple fait: Dieu a voulu créer un homme qu'on a intentionnellement empêché de naître. Ce n'est rien d'autre qu'un assassinat ou un meurtre.
Nous n'avons pas le droit de tuer la vie. On peut décider d'avoir ou non des enfants, mais on ne peut pas tuer l'enfant qui est conçu. Ce n'est pas une éthique de situation, c'est la Parole de Dieu qui nous enseigne des formes différentes. Lorsqu'il y a conception, pas question de destruction.

Nous comprenons que les moyens de contraception autorisés sont ceux qui agissent avant la conception, nous l'avons vu ci dessus. Par contre les méthodes qui interviennent après la fécondation interrompent le développement de la vie du fœtus, comme le stérilet, la pilule abortive, dite du lendemain.

Dès la fécondation et la formation de l'embryon, un être est conçu dans le sein de sa mère et nous n'avnspas le droit d'interrompre son développement, car Dieu qui veille sur lui.

C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Psaumes 139:13

Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât. Psaumes 139:16

Dieu dit :

Ouvrirais–je le sein maternel, Pour ne pas laisser enfanter ? dit l’Eternel ; Moi, qui fais naître, Empêcherais–je d’enfanter ? dit ton Dieu. Esaïe 66:9

Si Celui qui donne la vie et qui fait naître s'interdit de mettre un terme à la grossesse, que sommes nous, nous les humais pour décider d'interrompre la vie.


Source : http://www.pasteurweb.org
Catégorie : Sexualité
arding , aiment cet article
De la même catégorie
1 Commentaires
On peut décider d'avoir ou non des enfants.
Donc l'homme decide d'avoir des enfants ou non? Je pensais que la benediction venait de l'Eternel, si j'ai bien compris alors nous pouvons arreter donc la main de Dieu (desobeissance a Dieu) quand cela ne nous est pas favorable en utilisant les methodes contraceptives mais nous ne pouvons pas et alors absolument pas avorter car cela serait de tuer ( desobeissance a Dieu).
Que le Seigneur vous benisse!
Posté par Anointed le 12-11-2009 à 00:00:45
Document sans titre

Connectez-vous pour utiliser ce service !
Login :
Passe :
   
Document sans titre
IDÉES MARIAGE
   
25 connectés actuellement
Document sans titre
Séminaire ITONDA V2.0 - Veux-tu te marier? Comment te prépare-tu?

Aléatoires
Satan combat le mariage
Enseignements
Jusqu’où mène la pornographie ?
Articles
Pourquoi attendre jusqu'au mariage?
Enseignements
Les 12 fausses idées qui poussent les gens à l'impudicité
Enseignements
La Sirène des eaux ?
Enseignements
Forum de Discussions
Témoignage d'un bienfait
0 réponses
BONJOUR
1 réponses
BONJOUR
0 réponses
Mots Clés
Document sans titre   Mariage    dot    Amour    Pornographie    Homosexualité    Grossesse    Santé    Cartes de Voeux    masturbation    Divorce 

 

Document sans titre
Portail AMOUR CHRETIEN • Le Portail Chrétien Spécialement dédié au Mariage !
contact@amourchretien.com www.amourchretien.com
© AMOUR CHRETIEN 2009 • Tous droits réservés • Design ChristDoWeb
Nycodem.net
ChristDoWeb.Com