Document sans titre
Document sans titre
  Document sans titre
Login :
Passe :
 
Retour à l'accueil Être Enseigné Être informé E-Services Forum de Discussions Espace Membre

     
Enseignements Exhortations Articles Audios Proposer une ressource  
     
  Vous êtes ici : Accueil > Être Enseigné > Fiançailles > Enseignements > Est-il vraiment dangereux d’entretenir une relation amoureuse sur Internet ?  
     
Document sans titre
  Document sans titre La création et la relation des sexes de (Paul Mbunga Mpindi)
Les Rubriques
Enseignements
Des enseignements sur divers thèmes...
Exhortations
Courtes et édifiantes...
Enseignements Audio
Des sons mp3 sur le mariage et les fiançailles..
Articles
Traiter des sujets d'actualité ou des sujets divers...
Proposer une ressource
Poster vos enseignements, vos exhortations et vos articles sur le mariage et les fiançailles...

LES CATEGORIES
Affaires d' hommes ()
Affaires de femmes ()
Astuces pratiques ()
Célibat ()
Famille ()
Fiançailles ()
Jeunes ()
Mariage ()
Nuit de Noces ()
Sexualité ()
Témoignages ()
Traditions et Coutumes ()
Vie de couple ()
Document sans titre

Document sans titre
 
Catégorie : Fiançailles
Est-il vraiment dangereux d’entretenir une relation amoureuse sur Internet ?
Posté le 07-01-2010 | 3436 lecteurs | 6 commentaires

“ Sur Internet, on ne sait pas toujours qui est vraiment l’autre. ”
— Dan, 17 ans*.
“ Les gens peuvent mentir sur la Toile. C’est facile de se présenter sous un faux jour. ”
— Grégory, 26 ans.
IL EST de plus en plus courant d’entretenir une relation amoureuse sur Internet. Comme le montrait le premier volet de ce dossier, les histoires d’amour électroniques se nouent rapidement, mais souvent tournent court quand la réalité s’impose#. Cependant, il y a plus grave que la simple déception que l’on peut éprouver. Les rencontres virtuelles peuvent vous faire courir un grave danger, que ce soit sur le plan physique, affectif ou spirituel.

Comment une chose à première vue aussi banale et inoffensive qu’un ordinateur dans le salon peut-elle constituer un danger ? Le danger a trait en partie à un principe biblique important. L’apôtre Paul a écrit : “ Nous voulons nous conduire d’une manière droite en toutes choses. ” (Hébreux 13:18). Entendons-nous bien : se servir de l’Internet, ce n’est pas manquer de droiture, ou d’honnêteté, et cela ne fait pas de vous quelqu’un de malhonnête. Reconnaissez toutefois que beaucoup de gens ne sont pas honnêtes et que, comme le montrent les témoignages au début de l’article, l’Internet semble faciliter certaines formes de malhonnêteté et les rendre difficiles à déceler. Or, dans une relation amoureuse, la malhonnêteté fait courir de graves dangers.

Notez par exemple le genre de malhonnêteté dont parle ce verset de la Bible : “ Je ne me suis pas assis avec les hommes faux ; et avec ceux qui cachent ce qu’ils sont, je n’entre pas. ” (Psaume 26:4). Qu’entend-on par “ ceux qui cachent ce qu’ils sont ” ? Certaines traductions de la Bible mettent à la place “ les hypocrites ”. Un commentaire biblique explique que l’expression désigne “ ceux qui cachent aux autres leurs intentions et leurs desseins, ou qui dissimulent leur véritable personnalité ”. Comment une telle malhonnêteté se manifeste-t-elle sur la Toile ? Quels dangers fait-elle peser sur ceux qui cherchent le grand amour ?

Des loups en vêtements de brebis

Un père du nom de Michael a été stupéfait d’apprendre lors d’un séminaire que beaucoup d’enfants désobéissent aux mises en garde de leurs parents contre les sites Internet dangereux. “ Ce qui m’a encore plus effaré, dit-il, c’est de découvrir que des pédophiles peuvent avec l’Internet entraîner des mineurs dans leurs pratiques sexuelles dégradées. ” Quand des jeunes cherchent à faire des rencontres virtuelles, ils se mettent dans une situation beaucoup plus dangereuse qu’ils ne le croient.

En effet, les médias ont signalé que des prédateurs sexuels adultes, qui mentent sur leur âge, rôdent sur Internet en quête de jeunes proies. D’après un sondage, “ un enfant sur cinq qui se sert de l’Internet a reçu des avances sexuelles ”. Un article déclarait aussi que 1 enfant sur 33, âgés de 10 à 17 ans, a été “ traqué avec acharnement ” à grand renfort de conversations électroniques.

C’est ainsi que des internautes se sont aperçus, à leur grande surprise, que la personne “ de leur âge ” avec laquelle ils partageaient un amour naissant était en réalité un adulte, en prison de surcroît. D’autres jeunes sont entrés involontairement en contact avec des prédateurs sexuels. Ces individus infâmes commencent par “ amadouer ” leur victime potentielle en la mettant en confiance au moyen de conversations amicales. Puis, ils cherchent à la rencontrer afin d’assouvir leurs désirs pervers. Malheureusement, des jeunes ont été battus, violés et même assassinés de cette façon.

Manifestement, sur Internet, des gens mauvais “ cachent ce qu’ils sont ” pour parvenir à leurs fins. Ces prédateurs vous rappellent peut-être l’exemple, donné par Jésus, relatif aux faux prophètes qui “ viennent à vous en vêtements de brebis ”, mais qui sont en fait comme “ des loups rapaces ”. (Matthieu 7:15.) La correspondance électronique étant anonyme, il est presque impossible de déceler la supercherie. “ Une personne à qui l’on parle face à face, dit Grégory, cité plus haut, se dévoile par les expressions de son visage et par le ton de sa voix. Mais devant l’ordinateur, on n’a rien de tout ça. C’est facile de se faire rouler. ”

Combien donc est sage ce conseil biblique : “ Il est astucieux celui qui, ayant vu le malheur, s’est alors caché, mais les personnes inexpérimentées ont passé outre et doivent en porter la peine. ” (Proverbes 22:3). Naturellement, tous les internautes ne sont pas des prédateurs sexuels. Mais certains “ cachent ce qu’ils sont ” d’autres façons encore.

Les dangers de la tromperie et du secret

Bien évidemment, il n’est pas rare que ceux qui cherchent l’âme sœur sur Internet grossissent leurs qualités ou s’en inventent, tout en minimisant ou en taisant leurs défauts graves. Mais ce n’est pas tout. Le Washington Post citait ces propos d’un auteur : “ Les histoires d’amour sur Internet font du mal parce qu’on est trompé. Les gens changent fréquemment d’identité sexuelle [...]. Ils cachent souvent jusqu’à un stade bien avancé de la relation leurs revenus, [...] leur race, leur casier judiciaire, leurs antécédents psychologiques et leur situation familiale. ” Afin de mettre en garde les autres, beaucoup de personnes racontent combien elles ont souffert d’avoir été dupées.

Ment-on également sur des questions aussi importantes que ses croyances religieuses ? Malheureusement oui ! Certains prétendent être de vrais chrétiens alors qu’ils n’en sont pas. Pourquoi cette tromperie ? Une des raisons, répétons-le, est que l’Internet facilite ce genre de mensonges. “ C’est trop facile de se faire passer pour quelqu’un d’autre quand on est devant son écran d’ordinateur ”, reconnaît Sean, un jeune Irlandais.

Beaucoup prennent ces pratiques à la légère. Ils estiment qu’il est tout naturel de mentir un peu au début d’une relation amoureuse. Toutefois, n’oubliez pas que Dieu hait le mensonge (Proverbes 6:16-19). Et pour cause ! Les souffrances et les malheurs que connaît le monde sont en grande partie dus au mensonge (Jean 8:44). La malhonnêteté est le pire fondement pour une relation, surtout quand on envisage de s’unir pour toute la vie. Plus grave encore, elle met en danger la spiritualité ; elle ruine les relations entre le menteur et Jéhovah Dieu.

Hélas ! certains jeunes ont cédé à une autre forme de malhonnêteté. Ils ont entretenu une relation sur Internet sans rien dire à leurs parents. Imaginez la stupeur de ce père et de cette mère lorsqu’une jeune fille qui ne partageait pas les croyances religieuses de la famille et qui vivait à 1 500 kilomètres de là a débarqué chez eux. Leur fils adolescent la fréquentait en ligne depuis six mois, mais ils n’étaient même pas au courant de son existence !

“ Mais comment ça a pu arriver ? ” se demandaient les parents. Ils se disaient : “ Notre fils n’a pas pu tomber amoureux d’une personne qu’il n’a jamais vue en chair et en os ! ” En fait, leur fils les trompait ; il leur cachait ce qu’il était. N’êtes-vous pas d’accord que des mensonges de ce genre sont un mauvais fondement pour des fréquentations ?

Préférer le réel au virtuel

Les histoires d’amour sur Internet présentent d’autres dangers. Parfois, un ami virtuel devient plus réel que les gens que l’on voit chaque jour. Famille, amitiés et responsabilités passent alors au second plan. “ J’ai commencé à négliger des amitiés importantes, admet Monika, une jeune Autrichienne, parce que je passais beaucoup de temps sur l’ordinateur avec les personnes que j’avais rencontrées en ligne. ” Quand elle en a pris conscience, elle a décidé de ne plus se servir de l’Internet à cette fin.


Quand on envisage de se marier, rien ne remplace les rencontres en vrai.

Bien entendu, beaucoup d’internautes savent garder leur équilibre. Le courrier électronique est très pratique pour rester en contact avec des amis ou des parents. Cela dit, vous serez sûrement d’accord qu’il n’y a rien de tel que de se voir en vrai. Si vous avez “ passé la fleur de la jeunesse ”, période où les désirs sexuels sont les plus puissants, et que vous souhaitiez vous marier, vous vous apprêtez à faire l’un des choix les plus déterminants de votre vie. (1 Corinthiens 7:36.) Alors, surtout, prenez une décision sage.

La Bible donne ce conseil : “ Quiconque est inexpérimenté ajoute foi à toute parole, mais l’homme astucieux est attentif à ses pas. ” (Proverbes 14:15). Au lieu de croire tout ce que vous écrit quelqu’un que vous n’avez jamais vu, soyez très attentif à vos pas. Il est bien plus sage de se rencontrer en personne dès le début et de lier amitié ainsi. Assurez-vous que vos personnalités s’accordent, surtout en ce qui concerne vos valeurs et vos objectifs spirituels. Ce sont de telles fréquentations qui mènent à un mariage heureux.

Source : http://
Catégorie : Fiançailles
Crystelle , Johnelie , aiment cet article
De la même catégorie
6 Commentaires
kakojo1
oui il est dangereux je pense de le faire.
Posté par kakojo1 le 09-01-2010 à 17:51:33
QUELLE INSPIRATION?
IL VAUT MIEUX ATTENDRE LA REALITE QUE SE LANCER AUX VAGUES DES SENTIMENTS .
DIEU NE LAISSE PAS LES SIENS,C'EST VRAI!MAIS MARCHER AVEC LA SAGESSE DE LA PAROLE C'EST VEILLE A LA RUSE DU DIABLE.
"SE RENCONTRER" RESTE L'ULTIME RECOURS ET DIEU RESTE LE SOUVERAIN GARANT DU MARIAGE.
Posté par Emmanuel le 10-01-2010 à 01:46:05
maxime
Bien parler
Posté par maxime le 19-01-2010 à 11:37:45
merçi Emmanuel que Dieu vous bénisse.
Posté par simone5 le 22-09-2011 à 10:12:16
merçi Emmanuel que Dieu vous bénisse.
Posté par simone5 le 22-09-2011 à 10:14:51
yosua
C'est vrai?????????????
Posté par yosua le 22-09-2011 à 10:14:52
Document sans titre

Connectez-vous pour utiliser ce service !
Login :
Passe :
   
Document sans titre
Séminaire ITONDA V2.0 - Veux-tu te marier? Comment te prépare-tu?
   
requete invalide supp ip