Document sans titre
Document sans titre
  Document sans titre
Login :
Passe :
 
Retour à l'accueil Être Enseigné Être informé E-Services Forum de Discussions Espace Membre

     
Enseignements Exhortations Articles Audios Proposer une ressource  
     
  Vous êtes ici : Accueil > Être Enseigné > Sexualité > Enseignements > La Sirène des eaux ?  
     
Document sans titre
  Document sans titre La création et la relation des sexes de (Paul Mbunga Mpindi)
Les Rubriques
Enseignements
Des enseignements sur divers thèmes...
Exhortations
Courtes et édifiantes...
Enseignements Audio
Des sons mp3 sur le mariage et les fiançailles..
Articles
Traiter des sujets d'actualité ou des sujets divers...
Proposer une ressource
Poster vos enseignements, vos exhortations et vos articles sur le mariage et les fiançailles...

LES CATEGORIES
Affaires d' hommes ()
Affaires de femmes ()
Astuces pratiques ()
Célibat ()
Famille ()
Fiançailles ()
Jeunes ()
Mariage ()
Nuit de Noces ()
Sexualité ()
Témoignages ()
Traditions et Coutumes ()
Vie de couple ()
Document sans titre

Document sans titre
 
Catégorie : Sexualité
La Sirène des eaux ?
Posté le 20-01-2010 | 11823 lecteurs | 3 commentaires

Certains commentaires et articles ayant suscité une grande polémique et beaucoup de questions,...

je veux partager ici certaines choses que j'ai apprises, concernant notamment l'esprit de Sirène des eaux dont plusieurs témoignent sur ce site comment ils en ont été délivrés. Beaucoup ont en effet été interpelés, et certains se sont "braqués", en pensant que ce n'était pas des "options bibliques" ! Je parle largement de ces questions dans mon livre: " Les clés de la délivrance", et dans mes enseignements téléchargeables gratuitement sur ce blog.

Rappelons d'abord la hiérarchie satanique selon Ephésiens 6:12: "Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les pouvoirs (ou autorités), contre les dominateurs des ténèbres d'ici bas, contre les esprits du mal dans les lieux célestes". En Ephésiens 1:21, Paul rappelle que Christ a été élevé "au dessus de toute principauté, autorité, puissance, souveraineté, au dessus de tout nom qui peut se nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir"

Remarquons au passage que Paul, en déclarant: "tout nom qui peut se nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir", rappelle qu'il a été donné à l'homme, selon Gen 2:19, de nommer toutes les découvertes, matérielles ou spirituelles, qu'il ferait dans les temps à venir. C'est un des grands privilèges qui séparent l'homme de l'animal !. Qui a jamais vu un singe nommer une nouvelle découverte?

En Colossiens 2:15, Paul déclare que Christ a dépouillé les "principautés" et les "pouvoirs" et les a publiquement livrés en spectacle en triomphant d'eux par la croix.

Dans sa révolte contre Dieu, Satan a entraîné dans sa chute un tiers des anges, (un tiers des "étoiles", dit Apoc 12:4), Jude (v.6) déclarant que ces anges "n'ont pas gardé la dignité de leur rang, mais ont quitté leur propre demeure".

En fait, Satan a imité la hiérarchie céleste pour pouvoir dominer sur le monde et sur les hommes (1 Jn 5:19), dès l'instant où l'homme, en péchant, a transmis au diable la domination de la terre qui lui avait été, au départ, donnée par Dieu (Gen 1:26 et 28 et Lu 4:6).

Satan porte quantité de noms divers dans la Bible, qui reflètent sa nature et son activité: le serpent (Gen 3), le diable, la bête, le Léviathan "monstre marin", Belzébul "le prince des mouches", mot que les pharisiens traduisaient par "le prince des démons" (Mt 9:34), le dragon (Apoc 12:4), l'accusateur des frères, le prince de la puissance de l'air (Eph 2:2), le père du mensonge, le "dieu de ce siècle" (2Co 4:4), etc. Jésus l'appelle aussi: "le prince de ce monde" (Jn 12:31).

1 -Les "dominations" sataniques règnent sur la création divine. La mort, par exemple, est une domination (sa mission est de détruire la vie!). La Bible parle de la "Reine du ciel" (Jér 44). Il y a des dominations sur les eaux, les montagnes (ex: 1R 20:23), les forêts, les océans, le temps, le ciel (le premier et deuxième ciel, pas le troisième !: 2 Cor 12:2 et 4). La Bible cite nommément "l'ange de l'abîme" Appolyon (Apoc 9:11) " nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon". Ce qui signifie "destructeur". Nous verrons qu'il est très proche, dans sa mission de destruction, de la Sirène des eaux.

La Bible ne dédaigne donc pas de donner des noms grecs ou hébreux, issus de la mythologie, à des dominations démoniaques. Le mot Apollyon rappele d'ailleurs singulièrement le dieu de la mythologie grecque, Appolon, censé être le parangon de la séduction masculine. Les Grecs, en sus de Vénus, considérée comme déesse de la beauté féminine, désignaient la déesse de la séduction sous le nom de "Sirène des eaux". Celle-ci était réputée, grâce à sa voix enchanteresse, attirer irrésistiblement les marins et navigateurs, pour les perdre. La Sirène était donc une domination des eaux. Elle est aussi très proche, dans son action, d'Aphrodite. Lisons ce qu'en dit un site universitaire: "www.ai.univ-paris8.fr/corpus/lurcat/dara/aphrodit.htm"

Ses pouvoirs sont immenses : déesse aimable, elle protège les mariages, favorise l'entente amoureuse des époux, féconde les foyers, préside aux naissances. Elle fertilise aussi les champs. Mais elle peut être également une divinité redoutable, car elle symbolise bien souvent la passion que rien n'arrête, qui rend fous d'amour ceux qu'elle veut perdre ; elle ravage même les unions légitimes, poussent les époux à l'adultère, favorise la fécondité des amours illégitimes et incite les mortels à toutes les voluptés et à tous les vices. Aphrodite devient alors une déesse fatale, dont la ceinture magique donne à celui qui la ceint un étrange pouvoir de désirs perpétuels. Toutefois, ce caractère redoutable n'apparaît véritablement que chez la Vénus des Romains, identifiée avec Aphrodite. Les fruits aux nombreux pépins, symbole de la force féconde, comme la grenade, le pavot, la pomme, lui sont habituellement consacrés. Parmi les oiseaux qui traînent son char ou l'entourent, on peut citer la colombe, le cygne, le pigeon, emblèmes de la fidélité conjugale. On représente généralement Aphrodite, nue ou à demie vêtue, dans des poses voluptueuses, drapée dans un mince voile qui moule les formes à la fois pleines et harmonieuses de son corps. Par ce caractère de sensualité, elle est souvent assimilée à la déesse orientale phénicienne Astarté.

Nous voyons que l'existence d'une domination démoniaque régnant sur la sexualité, la fécondité et la sensualité a toujours été connue des hommes, même si dans l'Histoire ils lui ont donné des noms de déesses divers, avec des attributs qui pouvaient légèrement diverger, au gré des peuples qui lui consacraient un culte.

2 - Les "pouvoirs" ou "autorités", eux, sont chargés de mettre leur contrôle sur les activités humaines: agriculture, industrie, médecine, religions, etc. Chaque fois que l'homme crée une nouvelle branche d'activité, Satan y place une "autorité" pour pervertir cette activité. La Bible cite certaines autorités. Par exemple: Mammon (Mt 6:24) qui règne sur l'argent, Jezabel (Apoc 2:20) chargée de conduire les serviteurs de Dieu dans l'idolâtrie, Diane ou Artémis (Ac 19: 27), et bien d'autres. Remarquons encore que, pour désigner des entités démoniaques, le N.T. n'hésite pas à reprendre une terminologie issue du panthéon des dieux grecs ou romains, ou de leur donner le nom de personnages ayant déjà existé dans le passé et qui avaient incarné ce type d'esprit (comme celui de Jézabel, en Apocalypse 2). Il reprend parfois les noms de dieux païens de l'A.T. Exemple: Ac 7:43 parle de Moloch, dont le nom signifie "roi" et à qui l'on sacrifiait des enfants pour obtenir diverses faveurs, et cite aussi "l'étoile du dieu Remphan". Remphan signifie "le diminué". L'étoile relie ce nom à "astarté" (mot qui signifie étoile).

Astarté, ou Ishtar, d'origine babylonienne, était adorée pour la guerre et la fertilité: c'était en quelque sorte la déesse "Mère". Diane était chargée d'attirer l'adoration de la terre entière sur elle. Diane la guerrière semble bien être une résurgence d'Astarté, ou du moins une domination satanique "spécialisée" dans un domaine bien précis: la chasse. La Reine du ciel dont parle Jérémie 44 est une domination démoniaque chargée de donner aux hommes une Mère de Dieu pour diminuer, par avance, le rôle et la stature de Christ. Elle y a parfaitement réussi en se déguisant sous le nom de l'humble Marie. Mais, historiquement, elle était l'Isis des Égyptiens qui la considéraient comme "médiatrice entre Dieu et les hommes": Rien de nouveau sous le soleil.

Isis, la Reine du ciel égyptienne, était peut-être elle-même une résurgence d'Ishtar. Ou bien, elle est peut être une domination ayant sa mission propre, sous le contrôle d'Astarté, qui serait plus élevée dans la hiérarchie satanique. Cette hiérarchie a une forme pyramidale: beaucoup en bas, très peu en haut, et Satan au sommet! Ce n'est certes pas la forme de la hiérarhie céleste, basée sur la gloire de Dieu, qui est amour, et qui veut donner à ses enfants des trônes pur régner avec Christ ...

Remarquons au passage , en matière d'autorités sataniques, que le Vatican n'a pas hésité à mettre des "patrons" sur les activités humaines, en l'occurence des morts qu'il a béatifiés, et qui sont censés "protéger" et "régner" sur ces activités. Pourtant la Bible déclare que "les morts n'auront plus jamais aucune part à ce qui se fait sous le soleil (Ec 9:6) et qu'il n'y a "ni activité, ni raison, ni science, ni sagesse dans le séjour des morts... (v:10)". Beaucoup de catholiques prient les "saints" morts, convaincus que ceux-ci vont les protéger car ils intercèdent certainement auprès de Dieu pour eux quand on les invoque. C'est faire Jésus menteur, puisque le Seigneur a dit à quatre reprises en Jean 6 (v: 39, 40, 44, 54), en parlant de ceux qui étaient destinés à la vie éternelle, qu'Il "les ressusciterait au dernier jour".

Le dernier jour, dans le N.T., ne fait pas référence au dernier jour d'une personne, mais au retour de Jésus, à la résurrection des morts (entre autres Jn 11:24, Jn 11:24, 1Co 15:52, 1Th 4:16...). Les confirmations sont si nombreuses qu'il faut être aveugle pour ne pas comprendre!

Donc, selon notre temps terrestre, le dernier jour n'étant pas arrivé, les morts n'ont toujours "aucune part à ce qui se fait sous le soleil" et sont toujours dans le séjour des morts où il n'y a aucune activité, ni aucun sentiment, ni aucune mémoire des vivants ("leur mémoire est oubliée" et tous leurs sentiments ont péri. Ec 9:5). Quand on s'adresse à eux, on invoque donc des morts. Rappelons que l'invocation des morts, selon la Bible (entre autres Deut 18:10), est une abomination qui entraîne la perte du salut et beaucoup de malédictions pour soi-même et ses descendants, sur quatre générations ! Qui règne au Vatican? Quand on lit Apocalypse 17, il est difficile de conserver l'entendement fermé!

3 -Les principautés sataniques se partagent les territoires. En Daniel 10, on apprend que "l'homme vêtu de lin", une théophanie de Christ à l'évidence, a dû combattre le roi de Perse durant vingt et un jours - la durée du jeûne et prière de Daniel -, aidé par l'archange Gabriel. Il s'agit clairement d'un gigantesque combat céleste contre la principauté satanique qui dirigeait alors l'empire perse. Raison pour laquelle l'homme vêtu de lin annonce qu'il repart pour combattre "les rois": chaque nation de cet empire a sa propre principauté, et il fallait défaire ces principautés une à une. Ensuite, l'homme annonce à Daniel qu'à l'issu de ce combat, le "prince de Javan viendra". C'est l'annonce de l'apparition de l'empire grec, avec sa propre principauté satanique. Selon le temps terrestre, cet empire devait effectivement renverser l'empire perse quelques deux siècles plus tard! L'échelon de temps de Dieu n'est vraiment pas le nôtre!

Il y a ainsi des principautés sur chaque communautés démoniaques territoriales: leur emprise est d'autant plus forte qu'il s'y est déroulé des actes horribles dans leur histoire, associés ou non à des boucheries humaines. Ou bien, ce sont des lieux de haute idolâtrie (ex: Lourdes, Lisieux, Fatima, Medjugorje, la Mecque, le Gange, etc).

Mais les dominations, les autorités et même Satan lui-même, peuvent descendre du ciel sur terre, où ils ont ont des lieux de prédilection. Ils peuvent s'y créer un trône quand l'endroit est particulièrement chargé: exemple, il est dit dans la Bible que Satan a son trône à Pergame (en Turquie), en Apoc 2:13. En Zacharie 5: 5 à 11, Dieu annonce que la femme assise sur un disque de plomb, transportée par des "femmes aux ailes comme celles de la cigogne" est emmenée à Chinéar, là où on va lui bâtir une maison. La femme en question est une domination satanique: la méchanceté. Chinear représente l'Iran et l'Irak actuels.

S'il est écrit que "Satan lui-même se déguise en ange de lumière", nous voyons que ses subordonnés peuvent aussi prendre des apparences féminines trompeuses, et même reprendre des symboles de vie, comme la cigogne, alors qu'ils n'apportent que la destruction, la cruauté et la mort!

4-Quant aux "esprits méchants dans les lieux célestes", il s'agit de la garde personnelle de Satan, des anges guerriers chargés de faire régner l'ordre et la discipline, afin que leur maître puisse régner sans partage. Toutes les tyrannies terrestres sont à l'image de la tyrannie céleste de Satan, les tyrans devant toujours s'entourer d'une armée personnelle d'une fidélité à toute épreuve pour maintenir leur empire sous la terreur. On en a connu un exemple flagrant avec Hitler et ses nazis.

Sur terre, chaque domination, principauté, autorité, pouvoir, ou "esprit méchant" travaille avec des hordes de démons qui ont leur nature et qui doivent leur obéir sous peine d'être détruits ou de sévères représailles. De nos jours, la montée de la colère, de la violence, de la terreur et du terrorisme organisé est une démonstration de la multiplication des démons guerriers: les esprits méchants. Ceux-ci pouvent investir les personnes à leur gré quand ces personnes pèchent par exemple, en n'abandonnant pas la colère: même des chrétiens peuvent en recevoir ainsi (Eph 4:26, 27)! Mais il entrent aussi grâce à la pratique des arts martiaux et de certains sports violents.

Si j'ai mis ce long préambule, c'est pour démontrer que les apôtres, avec l'appui du Saint-Esprit, pour donner des noms à des réalités démoniaques dont ils avaient le discernement, n'hésitaient pas à aller chercher ces noms dans la mythologie. Ils nous ont ainsi tracé le chemin. Je précise ce point face à des critiques acerbes que j'ai entendues pour dénoncer le fait que ceux qui pratiquaient la délivrance utilisaient parfois des noms que l'on ne trouvait pas dans la Bible. Il n'y a pas le mot "piano", ou "violon" ou "guitare" dans la Bible. Faut-il utiliser uniquement le nom générique "instruments de musique" qui, lui, se trouve dans la Bible? Il n'y a pas non plus les mots: "informatique", "téléphonie", "blog", "sites web" ou "automobiles". Faut-il donc qu'un chrétien s'en abstienne pour désigner des choses précises et ne recoure qu'aux mots génériques bibliques: "sciences", "techniques", "choses", "objets"...?

Précisément parce que l'homme a été créé à l'image de Dieu, il lui a été donné de nommer les choses ou les êtres vivants, ou encore des entités spirituelles, pour communiquer avec précision et intelligence ! Ceux qui s'élèvent donc contre des "appellations non bibliques" démontrent surtout qu'ils ne supportent pas que d'autres soient plus avancés dans la connaissance de certains domaines spirituels, connaissance non indispensable mais précieuse pour être plus efficace dans la délivrance. Comme dit l'Écriture: "Mais à tous les autres...qui n'ont pas cette doctrine et n'ont pas, comme ils disent, connu les profondeurs de Satan, je dis: je ne mets pas sur vous d'autre fardeau" (Apoc 2:24). C'est Jésus qui parle, Jésus qui savaient que beaucoup n'étaient pas aptes à confronter le monde satanique, ou bien qu'ils se déroberaient ! Ils seront donc toujours limités dans le combat.

Revenons donc à la "Sirène des eaux", ou peu importe le nom qu'on lui donne. Le nom de Sirène s'impose facilement quand on procède à la délivrance de ceux qui en sont habités, car ils se mettent souvent à faire des mouvements de nage sur le sol, faisant des battements de queue avec leurs deux jambes croisées! Quand on a vu ce spectacle une fois, on n'a plus aucun problème avec cette appellation!

C'est une domination satanique (sans doute elle aussi apparentée à l'Astarté de l'A.T.). Elle est si importante qu'elle a sa propre hiérarchie de "pouvoirs" et de "principautés", avec des hordes de démons sur terre sous son contrôle, chargés d'attaquer plus particulièrement les individus qui pèchent dans le domaine sur lequel elle règne: la sexualité. Les principautés sous ses ordres touchent en général les villes au bord de l'eau ou de grands fleuves (La Lorelei du Rhin est une Sirène, les dieux vénérés sur le Gange aussi...). Elles touchent aussi la plupart des îles ou les pays entourés d'eau (ex: le Danemark, avec sa "petite sirène" emblématique). C'est la raison pour laquelle les carnavals, qui ouvrent grand la porte à la séduction et à la licence sexuelle, ont lieu dans des villes proches de fleuves, de la mer, de l'océan ou dans des îles. . Cette domination, via ses multiples démons, entre chez ceux qui recherchent la séduction. Mais on peut en hériter ou la recevoir par le biais de la sorcellerie, de la magie, du maraboutage, de la technique du "retour d'affection" pratiqué par certains médiums, par la fornication avec des personnes qui sont elles-mêmes habitées par ces esprits, etc. Elle est chargée par Satan de pervertir la sexualité et la procréation, d'entraîner l'adultère, les vices, les perversions, l'homosexuatiré, l'avortement, la dissolution des moeurs et la fornication sous toutes ses formes, dans le but de détruire la famille.

Dans les faits, les gens qui ont cet esprit ont souvent une séduction anormale, parfois envoûtante, voire "diabolique ".

Les chrétiens qui ont cet esprit sont manipulés à leur insu par Satan pour faire tomber dans les églises, en priorité, les couples pastoraux ou les couples d'anciens. Pas toujours d'ailleurs à leur insu: j'ai rencontré beaucoup de chrétiens " sirènes ", qui en avaient conscience, mais qui " ne pouvaient pas s'en empêcher "!

Les chrétiens habités pas des sirènes peuvent être téléguidés pour pervertir la louange : très souvent ils ont des voix " enchanteresses " avec des dons apparemment " prophétiques" , de fait des paroles de connaissance ou des prophéties qui ne viennent pas de Dieu. Des églises ont été détruites par ce type de fausses prophéties. Je connais hélas aussi plusieurs cas de pasteurs qui ont été détournés par des sirènes et dont l'église, ensuite, s'est écroulée, et leur ministère avec.

Les hommes peuvent être habités par des esprits de sirène. Dans le monde, ils se conduisent en "tombeurs ", ont une sexualité sans frein, s'abreuvent de pornographie, et ont, tout autant que les femmes, des tenues vestimentaires suggestives. Dans l'église aussi, les hommes "sirènes" peuvent agir en tombeurs !!!

Beaucoup, quand ils ne deviennent pas des "tombeurs", deviennent des gays!

La personne, homme ou femme, atteinte d'un esprit de sirène s'arrangera toujours pour attirer l'attention sur elle: Des chrétiens venus adorer le Seigneur sont ainsi, même quand l'onction est puissante, détournés, et ont les pensées et les yeux fixées sur cette personne au lieu de l'avoir sur Christ.

la sirène est une voleuse de l'adoration due à Dieu seul.

Cet esprit, à cause des moeurs actuelles, de l'incitation permanente et omniprésente à la séduction (une perversion de la beauté donnée par Dieu, puisque la séduction est, par essence, destructrice), à cause du culte du corps et du look, du port de tenues vestimentaires suggestives ou carrément porno comme les strings, à cause du body building, de l'obsession de minceur, etc., font qu'aujourd'hui les esprits de sirène sont extrêmement répandus.

C'est de la folie de ne pas en délivrer les chrétiens, quand on en prend conscience. Car non seulement cela peut détruire l'église ou certains couples de l'église, mais la personne qui en est atteinte est elle-même généralement sous une malédiction de célibat ou de divorce, de solitude, de stérilité, et sa propre vie peut-être un cauchemar. Car elle va, en sus, ouvrir la porte à des maris ou femmes de nuit qui viendront la nuit la tourmenter: rêves impurs, orgasmes, fantasmes, et tous les actes qui peuvent en découler!

Nous avons dans la Bible une description typique d'une sirène, avec une forte mise en garde du Seigneur:

Proverbes 5:

"Mon fils, sois attentif à ma sagesse, prête l'oreille à mon intelligence, Afin que tu conserves la réflexion, et que tes lèvres gardent la connaissance.

Car les lèvres de l'étrangère distillent le miel, et son palais est plus doux que l'huile; Mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, aiguë comme un glaive à deux tranchants.

Ses pieds descendent vers la mort, ses pas atteignent le séjour des morts. Afin de ne pas considérer le chemin de la vie, elle est errante dans ses voies, elle ne sait où elle va.

Et maintenant, mes fils, écoutez-moi, et ne vous écartez pas des paroles de ma bouche. Eloigne-toi du chemin qui conduit chez elle, et ne t'approche pas de la porte de sa maison,

De peur que tu ne livres ta vigueur à d'autres, et tes années à un homme cruel; De peur que des étrangers ne se rassasient de ton bien, et du produit de ton travail dans la maison d'autrui;

De peur que tu ne gémisses, près de ta fin, quand ta chair et ton corps se consumeront, Et que tu ne dises: Comment donc ai-je pu haïr la correction, Et comment mon coeur a-t-il dédaigné la réprimande?

Comment ai-je pu ne pas écouter la voix de mes maîtres, ne pas prêter l'oreille à ceux qui m'instruisaient?

Peu s'en est fallu que je n'aie éprouvé tous les malheurs au milieu du peuple et de l'assemblée. Bois les eaux de ta citerne, les eaux qui sortent de ton puits.

Tes sources doivent-elles se répandre au-dehors? Tes ruisseaux doivent ils couler sur les places publiques? Qu'ils soient pour toi seul, et non pour des étrangers avec toi.

Que ta source soit bénie, et fais ta joie de la femme de ta jeunesse, Biche des amours, gazelle pleine de grâce: Sois en tout temps enivré de ses charmes, sans cesse épris de son amour.

Et pourquoi, mon fils, serais-tu épris d'une étrangère, et embrasserais-tu le sein d'une inconnue? Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l'Eternel, qui observe tous ses sentiers.

Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché. Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie.''

Nous avons un exemple historique remarquable d'une sirène dans la Bible en la personne de Délila, dont le nom signifie "coquette"! Samson tombe sous son charme et en fait sa maîtresse, malgré les sévères recommandations de Dieu, via Moïse, interdisant de s'allier à des femmes du pays

Samson était juge, donc la plus haute autorité existant à l'époque dans le peuple de Dieu. Il avait fait voeu de Naziréat, ce qui le contraignait, entre autres, à laisser pousser ses cheveux. En contrepartie, Samson avait une force physique surhumaine qui lui permettait d'infliger de cuisantes défaites aux ennemis acharnés d'Israël, les Philistins.

C'est pourtant au milieu d'eux qu'il va chercher sa maîtresse! L'irruption de Délila la coquette dans sa vie va être l'occasion pour les ennemis de toujours de prendre leur revanche, en manipulant cette femme qui est des leurs. Lisons un passage de Juges 16. J'ai mis en italiques quelques manières d'agir, ô combien, caractéristiques, de la Sirène:

v:16 à 21 "Comme elle était chaque jour à le tourmenter et à l'importuner par ses instances, son âme s'impatienta à la mort, il lui ouvrit tout son coeur, et lui dit: "Le rasoir n'a point passé sur ma tête, parce que je suis consacré à Dieu dès le ventre de ma mère. Si j'étais rasé, ma force m'abandonnerait, je deviendrais faible, et je serais comme tout autre homme". Delila, voyant qu'il lui avait ouvert tout son coeur, envoya appeler les princes des Philistins, et leur fit dire: Montez cette fois, car il m'a ouvert tout son coeur. Et les princes des Philistins montèrent vers elle, et apportèrent l'argent dans leurs mains. Elle l'endormit sur ses genoux. Et ayant appelé un homme, elle rasa les sept tresses de la tête de Samson, et commença ainsi à le dompter. Il perdit sa force. Elle dit alors: Les Philistins sont sur toi, Samson! Et il se réveilla de son sommeil, et dit: Je m'en tirerai comme les autres fois, et je me dégagerai. Il ne savait pas que l'Eternel s'était retiré de lui. Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d'airain. Il tournait la meule dans la prison."

C'est ainsi que le serviteur de Dieu le plus puissant d'Israël s'est laissé piéger, a perdu sa position, est tombé aux mains des ennemis, a eu les yeux crevés, est devenu un esclave contraint aux travaux forcés, et surtout, y a perdu son onction et sa relation avec Dieu: "Il ne savait pas que l'Eternel s'était retiré de lui". Tragique... même si Dieu a fini par transformer sa défaite en victoire, quand Samson s'est repris. Mais il y a perdu la vie!

Notons que, dans l'Ancien Testament, la délivrance de démons n'était pas un miracle accessible aux hommes. C'est pourquoi Dieu recommandait de se garder des courtisanes-sirènes et de les fuir. Il a fallu que Jésus apparaisse, qu'Il vainc le monde en ne péchant pas, pour que ses disciples puissent, à son imitation et avec l'autorité du nom de Jésus-Christ, se mettre à chasser les démons. C'est quand Jésus s'est mis à chasser les démons, d'aillleurs, qu'Il a annoncé: "Mais si c'est par le doigt de Dieu que moi je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc parvenu jusqu'à vous" (Luc 11:20).

La délivrance des démons était un signe révolutionnaire que le royaume de Dieu était proche, un miracle nouveau, ou une "nouvelle doctrine", comme disait les Pharisiens!

Soulignons que le péché impardonnable contre le Saint-Esprit, dont Jésus parle en Matthieu 12:31 et en Marc 3:28, était, dans le contexte, relié aux autorités religieuses qui déclaraient que c'était par Belzebul que Jésus chassait les démons! ceux qui traitent de sorciers ou autres noms similaires ceux qui chassent les démons au nom de Jésus-Christ devraient donc y regarder à deux fois, avant de prononcer des accusations aussi graves: C'est le Saint-Esprit qu'ils offensent!

Le plus difficile est de faire prendre conscience de leur état aux personnes chez qui on discerne un esprit de sirène (facilement repérable, ne serait-ce que par le fait que la personne tente d'attirer dans ses filets d'autres chrétiens mariés), et de les conduire à la repentance et au renoncement. C'est pourtant le préalable pour pouvoir les délivrer, car c'est un pouvoir qui séduit la personne elle-même, un pouvoir qu'elle a beaucoup de peine à lâcher, même quand elle sait que cela n'apporte que la destruction! Mais tous les pouvoirs sont difficiles à lâcher car c'est là-dessus que Satan tente le plus l'homme. Il l'a fait avec Eve: " Vous serez comme des dieux " Il l'a fait avec Jésus (Lc 4 1 à 4). Il le fait avec chacun de nous!

Le pouvoir corrompt....absolument....même dans l'Église!

Source : http://www.michelledastier.org
Catégorie : Sexualité
faith28 , aiment cet article
De la même catégorie
3 Commentaires
Crystelle
Je benis continuellement le Seigneur depuis que j'ai connu ce site combien, suis comblée de tout ces enseignements....
Posté par Crystelle le 20-01-2010 à 16:55:42
Merci Seigneur!

Les chrétiens qui ont cet esprit sont manipulés à leur insu par Satan pour faire tomber dans les églises, en priorité, les couples pastoraux ou les couples d'anciens. Pas toujours d'ailleurs à leur insu: j'ai rencontré beaucoup de chrétiens " sirènes ", qui en avaient conscience, mais qui " ne pouvaient pas s'en empêcher "!
Pour ceux qui avaient dit que les chretiens n'ont pas besoin de delivrance.! Je ne cesserai d'exacerber ce point parceque c'est quelque chose de tres important et vital pour la vie spirituelle du chretien. Comme la soeur a dit, arretons de nous derober et affrontons la realite en face!
Posté par Anointed le 20-01-2010 à 17:21:12
rabeniel
que Dieu vous benisse abondament je benie Dieu car il y a longtemps j'entendais parlais de l'existance des ces esprits mais je n'avait pas vraiment des explications nette et claire depuis que je decouvert ce side j'enprend du jour le jour .
merci encore pour ce travail d'amour pour christ que vs faite pour aider les ames qui ont besoin d'etre parfait enfin de ne plus avoir de l'ignorance sur certains points qui peuvent un jour nouss amenes a la mort
Posté par rabeniel le 09-11-2010 à 11:17:49
Document sans titre

Connectez-vous pour utiliser ce service !
Login :
Passe :
   
Document sans titre
IDÉES MARIAGE
   
16 connectés actuellement
Document sans titre
Séminaire ITONDA V2.0 - Veux-tu te marier? Comment te prépare-tu?

Aléatoires
La non consommation de l'union conjugale
Articles
Retrouvez un ventre plat en 5 leçons
Articles
Le Mariage Peut-il Survivre à Une Infidélité?
Exhortations
Le mariage dans la bible
Enseignements
La volonté de Dieu dans le choix du conjoint
Enseignements
Forum de Discussions
JAMAIS EUE DE RÈGLES DEPUIS MA NAISSANCE.
3 réponses
sos priere soeurs et frères persécutés.
3 réponses
JE MANQUE DASSURANCE
5 réponses
Mots Clés
Document sans titre   Coutume    Préservatif    Jeunesse    Prière    Impudicité    Grossesse    Fornication    Robes de mariée    Mariage    Communication 

 

Document sans titre
Portail AMOUR CHRETIEN • Le Portail Chrétien Spécialement dédié au Mariage !
contact@amourchretien.com www.amourchretien.com
© AMOUR CHRETIEN 2009 • Tous droits réservés • Design ChristDoWeb
Nycodem.net
ChristDoWeb.Com