Document sans titre
Document sans titre
  Document sans titre
Login :
Passe :
 
Retour à l'accueil Être Enseigné Être informé E-Services Forum de Discussions Espace Membre

     
Enseignements Exhortations Articles Audios Proposer une ressource  
     
  Vous êtes ici : Accueil > Être Enseigné > Fiançailles > Articles > Mon ami vient de rompre ses fiançailles et veut rester ami avec sa fiancée. N’est-ce pas malsain ?  
     
Document sans titre
  Document sans titre Relation entre Époux dans le Nouveau Testament de (Paul Mbunga Mpindi)
Les Rubriques
Enseignements
Des enseignements sur divers thèmes...
Exhortations
Courtes et édifiantes...
Enseignements Audio
Des sons mp3 sur le mariage et les fiançailles..
Articles
Traiter des sujets d'actualité ou des sujets divers...
Proposer une ressource
Poster vos enseignements, vos exhortations et vos articles sur le mariage et les fiançailles...

LES CATEGORIES
Affaires d' hommes ()
Affaires de femmes ()
Astuces pratiques ()
Célibat ()
Famille ()
Fiançailles ()
Jeunes ()
Mariage ()
Nuit de Noces ()
Sexualité ()
Témoignages ()
Traditions et Coutumes ()
Vie de couple ()
Document sans titre

Document sans titre
 
Catégorie : Fiançailles
Mon ami vient de rompre ses fiançailles et veut rester ami avec sa fiancée. N’est-ce pas malsain ?
Posté le 23-02-2010 | 5260 lecteurs | 0 commentaires

Votre ami a rompu ses fiançailles, et je veux bien croire qu’il avait de bonnes raisons. Les fiançailles ne sont pas un engagement définitif, mais une promesse d’engagement : « Je te promets de t’épouser quand tu me le demanderas, sauf raison sérieuse ». Il vaut mieux rompre des fiançailles que devenir prisonnier d’un mariage dont on perçoit la non-convenance. Il est bon que des fiancés aient le courage de rompre plutôt que de s’engager dans un mariage dont ils ont la quasi-certitude, même tardivement, qu’il sera un échec.

Mais là n’est pas la question que vous vous posez : est-il raisonnable, demandez-vous, de rester bons amis dans ce cas ? N’est-ce pas malsain ?

Peut-être faut-il d’abord s’interroger sur cette volonté de « rester bons amis ». Votre ami peut désirer ce mode de relation pour adoucir la peine de la fiancée abandonnée et lui prouver ainsi qu’elle n’est pas totalement rejetée, ou pour diminuer une culpabilité plus ou moins consciente, ou encore pour conserver ces bons moments de partage qu’ils ont connus ensemble. Peut-être, même, espère-t-il renouer avec elle si c’est elle qui a amené la décision de rompre.

Mais ces raisons sont-elles suffisantes pour justifier l’amitié après la rupture de liens amoureux ? Difficile de donner une réponse univoque, car différents cas de figure doivent être envisagés.

Éliminons le cas le moins fréquent, où le désamour est total pour les deux membres du couple, le cas surtout où les deux sont déjà plus ou moins investis dans une autre liaison : dans cette situation, l’amitié n’est pas impossible, si le passé n’a pas laissé de séquelles ou des rancœurs non dépassées. Je connais des couples qui s’invitent pour une soirée où ils retrouvent pourtant leur « ex » dans un climat amical et sans trouble.

Il ne faut cependant pas être naïf ; on peut toujours craindre des remontées de jalousie.

Peut-être votre ami n’aime-t-il plus du tout sa fiancée, alors qu’elle lui reste très attachée. Il est même possible que la fiancée l’aime plus que jamais : n’aime-t-on pas souvent le plus ce qu’on perd ou ce qu’on craint de perdre ? Dans ce cas précis, proposer une amitié à un être qui veut de l’amour, c’est donner un croûton de pain à qui demande une pâtisserie !

En outre, la fiancée pourra difficilement se guérir, car elle espérera sans doute toujours que l’amour reviendra à la faveur de cette amitié conservée. Or, on ne peut se guérir d’un chagrin d’amour que lorsqu’on n’espère plus. Seule une rupture claire, nette et totale peut aider la personne qui continue d’aimer.

Un autre cas de figure serait celui où votre ami aimerait toujours sa fiancée, mais aurait tenu à rompre parce qu’elle l’aurait déçu (infidélité ?), ou parce qu’il aurait pris conscience qu’elle ne saurait le satisfaire dans ses attentes « essentielles » demain, dans une vie de couple. Sa raison, en quelque sorte, l’aurait emporté sur sa pulsion – ce qui serait tout à son honneur, car tous les amoureux du monde n’ont pas le courage d’être si raisonnables !

Là encore, il ne serait pas opportun de rester amis. Car votre ami pourrait finir par trouver des justifications à une reprise de la relation interrompue, en se disant, par exemple, qu’« elle est susceptible de changer ».

Enfin, il y a le cas où il aurait senti que sa fiancée ne l’aimait pas vraiment, qu’elle se mariait pour « se ranger », ou à cause de la pression parentale. Il aurait alors rompu pour la tester, en quelque sorte, et entendrait qu’ils restent bons amis dans l’espoir que l’amour naisse un jour chez elle. Dans ce cas, il aurait eu parfaitement raison de rompre : en Occident, l’amour doit exister le jour du mariage (sinon, quand il y aura des difficultés dans le couple – et il y en a toujours –, on aura un alibi tout trouvé pour se séparer : on n’a pas fait un mariage d’amour !).

Maintenant, qu’il demande à ce qu’ils restent amis, pourquoi pas pendant quelques mois afin de donner à la jeune fille le temps d’évoluer ? (Combien de femmes ont épousé celui dont elles avaient dit au départ : « Surtout pas celui-là ! »…) Mais ces quelques mois passés, qu’il mette un arrêt définitif à la relation. Il n’y a pas à espérer contre toute espérance.

Bref, dans tous les cas, il importe d’éviter la moindre ambiguïté dans les comportements. La vérité dans la relation est une vertu de base : chacun doit pouvoir se situer en face de l’autre – ce qui n’est possible que si chacun sait loyalement reconnaître la teneur exacte de ses sentiments et en parler à l’autre en toute franchise, en toute vérité.

Source : http://www.famillechretienne.fr/famille/mariage
Catégorie : Fiançailles
anneadji , aiment cet article
De la même catégorie
0 Commentaires
Document sans titre

Connectez-vous pour utiliser ce service !
Login :
Passe :
   
Document sans titre
IDÉES MARIAGE
   
84 connectés actuellement
Document sans titre
Séminaire ITONDA V2.0 - Veux-tu te marier? Comment te prépare-tu?

Aléatoires
Le mariage : quelques réponses (1)
Exhortations
Est-il vraiment dangereux d’entretenir une relation amoureuse sur Internet ?
Enseignements
Faire durer mon vernis à ongles
Articles
L'amour passionnel
Exhortations
Qui doit assumer la charge financière dans un ménage?
Articles
Forum de Discussions
le fruit défendu (la pomme)
0 réponses
5 façons de réagir face au silence de son conjoint
0 réponses
maris battez-vous
0 réponses
Mots Clés
Document sans titre   Adultère    Divorce    Préservatif    Impudicité    Prière    Vie de Couple    Mariage    contraception    Robes de mariée    Amour 

 

Document sans titre
Portail AMOUR CHRETIEN • Le Portail Chrétien Spécialement dédié au Mariage !
contact@amourchretien.com www.amourchretien.com
© AMOUR CHRETIEN 2009 • Tous droits réservés • Design ChristDoWeb
Nycodem.net
ChristDoWeb.Com